CHABLIS GRAND CRU LES PREUSES

DEGUSTATION 

Une robe jaune brillante. Un nez élégant, affirmé, sur les fleurs blanches, les agrumes et les fruits blancs (poire, pêche). En bouche, ce vin est très fin, l'acidité équilibrée et la finale minérale, purement chablisienne. 

Garde de 8 à 20 ans. 
Servir à 10 – 12°C

Suggestions d'accompagnement : Poissons, fruits de mer. Volailles et viandes blanches crémées ou grillées., salade de homard, fromages de chèvre affinés.



Cépage : 

Origine & Exposition : 

Terroir :

Age des vignes : 

Densité de plantations : 

Taille  : 

Rendements : 

 Culture :  


100% Chardonnay

Village de Chablis, Exposition Sud / Sud-ouest

Kimméridgien, couche du Jurassique, Argilo-Calcaire

45  ans

6 000 ceps par Hectare

Guyot double

45 hl/ha

Raisonnée



        VINIFICATION

  • Vendanges mécaniques
  • Pressurage direct, débourbage à froid. Levures naturelles. Fermentation à température Contrôlée (16-18°C) pour la cuve
  • Fermentation alcoolique et malolactique totale
  • Élevage sur lies fines de novembre à juillet en fût inox 
  • Collage et filtration avant mise en bouteilles.
  • La thermorégulation permet d’effectuer les fermentations à basse température afin de développer tous les arômes. L’élevage se fait 100% cuve inox pour conserver la fraîcheur et le fruité du vin (environ 10 mois).
  • Mise en bouteille par nos soins au Domaine. 

Presse

Wine Enthusiast 2021 : Chablis Grand Cru les Preuses 2020 - 93/100 cellar selection

Burghound Allen Meadows novembre 2021 : Chablis Grand Cru les Preuses 2020 - 90-92 points


Le Grand Cru les Preuses se trouve à la pointe nord-ouest des Grands Crus, sur une pente marquée et exposée au sud, bénéficiant du soleil estival jusqu'en soirée. Son nom, "Les Preuses" provient du mot "pierreuse", due à sa localisation à proximité d'une ancienne voie romaine. Son sol kimméridgien argilo-calcaire l'inscrit dans la noblesse du terroir chablisien. 


 Le vignoble de Chablis est original, son épicentre est formé par le coeur de ses très réputés grands crus qui surplombent la rive droite du Serein. Dès le moyen âge, les moines cisterciens de Pontigny et ceux de l'abbaye Saint Martin de Tours travaillent les meilleurs terroirs de Chablis, et s'étalent sur les pentes les plus ensoleillées mais abruptes.